Deux semaines en Thaïlande : les essentiels

au-bout-de-la-terre-thailande-1024x768

Deux semaines pour découvrir la Thaïlande, ce n’est pas assez nous direz-vous! Et bien, vous n’avez pas tout à fait tord. C’est très court…trop court. Mais c’est tout de même assez pour découvrir ce fantastique pays, et nous donner l’envie d’y retourner.

thailande-bangkok-au-bout-de-la-terre

Itinéraire :
Bangkok > Ayuttaya> Chiang Mai > Phuket > Koh Phi Phi > Bangkok

Tout d’abord, pour espérer voir un maximum de choses, il ne faut pas trop compter sur le bus comme principal moyen de locomotion. Voyager en bus vous coûtera moins cher, certes, mais les déplacements seront très longs. Résultat : vous perdez du temps, et quand vous ne disposez que de deux semaines, chaque minute compte. En revanche, si vous partez plus longtemps, le bus reste la solution la plus avantageuse pour votre porte-monnaie.

Nous avons essentiellement voyagé en avion, train, et bateau, et avons privilégié les villes ou lieux incontournables à voir, à une distance raisonnable les uns des autres. Evidemment, on aurait voulu en voir plus, mais pas le temps.

Pour l’avion, la compagnie AIR ASIA est la plus utilisée, et les tarifs ne sont pas excessifs (une trentaine d’euros pour Phuket / Bangkok par exemple).

  • Bangkok – Ayutthaya – Chiang Mai

Arrivés en Thaïlande, nous avons passé deux jours à Bangkok, la capitale. Centre névralgique du pays, vous trouverez tout ce dont vous avez besoin ! Pour se déplacer dans la ville, rien de tel que la marche. Les principaux lieux touristiques ne sont pas très éloignés les uns des autres. Si vous logez près du MBK, dans le quartier de Pathum Wan, vous devrez probablement prendre le métro ou skytrain. Pour les visites, l’idéal est de loger non loin de la Chao Phraya.

Après Bangkok, direction Ayutthaya, en train. Nous avons pris un billet de train le jour même. A la gare, des personnes nous ont dirigés dès que nous sommes arrivés. Difficile de vous donner la durée du trajet en train pour relier les deux villes. A la base, le trajet dure 1h30, mais le train s’arrête souvent sans raison, et pendant plusieurs minutes, donc plutôt compter 2h.

Nous sommes restés une journée à Ayutthaya, pour visiter les temples. Nous avons passé la journée avec un chauffeur de tuk-tuk. Vous pouvez aussi louer un vélo. Celavous reviendra moins cher, mais s’il fait chaud, vous risquez de ne pas trop profiter de vos visites, car trop fatigués. Nous, on a eu de la chance, le chauffeur nous a également servi de guide ! Il nous a raconté plein de choses sur les temples.

thailande-ayuttayah-au-bout-de-la-terre

 

Le soir même, nous avons pris un train couchette, de nuit, direction Chiang Mai. Attention, il est quasiment impossible d’acheter les billets le jour même. Nous avons commandé nos billets avant notre voyage sur http://trainthailande.com/ . Très sécurisé, nous avons payé nos billets via paypal, et les avons reçu par la poste. Il faut tout de même s’y prendre à l’avance, histoire que les billets arrivent à temps !
Pour info : inutile de prendre de la 1ère classe, si vous avez un petit budget. La 2sd classe est tout aussi propre et confortable, et en plus c’est moins cher !

A Chiang Mai, où nous avons passé trois jours, nous avons pris très peu de moyens de locomotion. Nous avons beaucoup marché, sauf pour les excursions, où le tuk-tuk était indispensable. L’idéal est de faire plusieurs visites dans la même journée, et de négocier un tuk-tuk pour la journée. Les « attractions » se situent généralement à plus de 10 km du centre de Chiang Maï.

  • Chiang Mai – Phuket – Koh Phi Phi

Après Chiang Mai, nous devions rejoindre Phuket pour prendre un ferry le lendemain. Pour faire vite, pas d’autres choix que de prendre l’avion ! Chiang Mai- Phuket nous a coûté une trentaine d’euros avec Air Asia. C’est sûr, il y a moins cher, mais quand on n’a pas d’autres choix, c’est plutôt cool ! Nous avons là aussi réservé nos billets avant le voyage, depuis la France, sur le site de la compagnie.

Nous sommes arrivés en début de soirée à Phuket, et le chauffeur de taxi (l’aéroport de Phuket est assez loin du centre) nous a directement emmené au ferry afin que nous achetions nos billets pour Koh Phi Phi (départ prévu le lendemain), puis nous a ensuite déposé à l’hôtel. Les acheter la veille nous a permis de gagner un peu de temps, et de connaître les horaires des Ferries. Sur place, avant les départs, il y a beaucoup de monde, c’est un peu le bazar !

Concernant la ville de Phuket en elle-même, nous ne vous conseillons pas d’y passer plusieurs jours. La ville n’en vaut pas vraiment la peine, sauf si vous voulez faire la fête à Pattaya.

A Koh Phi Phi, nous avons logé dans un hôtel au bord de la mer, à Koh Phi Phi Le exactement, où il n’y a rien d’autres à part la plage et l’hôtel ! Donc pas besoin de prendre les transports ! 3 jours de farniente, c’était peut être même trop! On prend vite l’habitude de visiter et de voir pleins de choses. On s’ennuie donc assez vite sur la plage. En revanche à Koh Phi Phi Don, vous avez des commerces, et beaucoup de « stands » pour réserver une plongée.

Si nous avons choisi Koh Phi Phi, c’est parce qu’elle n’est qu’à deux heures en bateau de Phuket (gain de temps). Mais de nombreuses îles valent le coup d’oeil. A vous de choisir, en fonction du temps que vous avez. A noter qu’à votre arrivée sur l’île, une petite « taxe » vous sera demandée.

thailande-koh-phi-phi-au-bout-de-la-terre

Retour de Koh Phi Phi, nous avons repris un avion pour Bangkok, toujours avec Air Asia.
Nous avons séjourné les deux derniers jours à proximité du MBK, pour acheter les souvenirs.

  • Hôtels où nous avons séjourné et que nous vous recommandons :
    Bangkok : Lamphu House, Soi Rambutri
    CHiang Mai : Cool Guesthouse (tenu par un français)
    Koh Phi Phi : Tokho Beach Resort

thailande-koh-phi-phi-chambre-au-bout-de-la-terre

 

Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Enjoy this blog? Please spread the word :)