Une semaine en Sicile

Sicile-Erice-vue-au-bout-de-la-terre

Nous sommes partis une semaine en Sicile avec un couple d’amis qui, comme nous, déteste rester au même endroit plus de deux jours de suite ! Pour une semaine, il nous fallait donc une destination pas trop lointaine, pas trop chère, avec pas mal de choses à faire ! Nous avons choisi la Sicile, et nous n’avons pas été déçus !

Enfin si… on a été déçus parce que c’était trop court ! La bonne nouvelle, c’est qu’en une semaine, on a pu faire pas mal de choses. Mais nous avons dû nous concentrer sur le nord de l’île.

sicile

Au départ de Beauvais, nous nous sommes envolés pour Trapani, avec Ryanair (70 euros le billet aller-retour par personne : Merci Ryanair !). Nous sommes arrivés aux alentours de 23h, avons dormi près de l’aéroport, pour repartir le lendemain en voiture.

C’est inévitable: pour profiter de la Sicile et se déplacer sur l’île, il faut louer une voiture. Alors au début, ça me donnait des boutons rien qu’à l’idée de passer mes vacances dans une voiture ! Mais au final, ça en valait la peine. Nous avons loué une voiture sur le site d’Europcar, pour 150 euros environ la semaine. Pour info, nous sommes partis en juin, donc hors période de pleine saison. Les tarifs étaient donc plus intéressants, et c’est probablement plus cher juillet-août.

Départ donc pour Mascali en voiture, où nous avons prévu une halte d’un jour et demi, pour faire l’Etna et Taormina. Sur la route, nous nous sommes arrêtés à Bagueria pour manger. Un village typique, calme, très agréable pour se promener, surtout un dimanche où il y règne une ambiance particulière avec les cérémonies religieuses. Les habitants flânent sous les orangers, refont le monde avec leurs voisins… c’est très chouette !

Mascali est à 20 minutes environ, en voiture, de Taormina. Loger à Taormina coûte relativement cher, c’est pourquoi nous nous sommes un peu éloignés. Mais nous y sommes allés deux soirs de suite, pour dîner. Taormina est une ville vraiment très jolie, et en plus, on y mange relativement bien. Attention toutefois aux restaurants attrape-touristes !

Sicile-Taormina-Au-bout-de-la-terre

 

Sicile-Etna-Au-bout-de-la-Terre

Après tout ça, direction Milazzo, pour prendre le ferry et se rendre sur l’île de Lipari, où nous passerons les deux prochains jours. Nous avons laissé notre voiture dans un parking, pour 10 euros la journée. Sur l’île de Lipari, difficile là aussi de se déplacer autrement qu’en voiture. L’hôte chez qui nous logions nous a loué une voiture.

Sicile-Lipari-Au-bout-de-la-terre

Deux jours plus tard, nous voilà de retour à Milazzo, pour rentrer à Trapani. Sur le chemin, nous nous sommes arrêtés à Céfalu. Cette ville est magnifique. Nous étions déçus de ne pouvoir y faire qu’une escale, car on en aurait bien profité encore un peu ! Nous avons rejoint Trapani, un jour avant le décollage, pour prendre le temps de s’y promener. Une ville, là aussi pleine de charme, mais où il n’y pas grand chose à faire. De Trapani, nous sommes allés à Erice, un village médiéval, situé à plus de 700m d’altitude.  De là, vous avez une vue magnifique sur le littoral entre Trapani et les îles Egades.

Sicile-Erice-chateau-Au-bout-de-la-terre

 

Au total, en 6 jours, nous avons pu visiter 6 villes ! Assez pour goûter aux charmes de la Sicile ; une île vraiment splendide. Sachez tout de même que l’essence n’est pas moins cher qu’en France. Si vous louez une voiture, il vous faudra donc compter un budget carburant assez conséquent.

Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Enjoy this blog? Please spread the word :)