Venise : nos conseils et impressions

Venise-55-1-sur-1-1024x683

Nous sommes partis début avril à Venise, le temps d’un weekend, pour découvrir la ville et ses alentours. Avant toute chose, il était important pour nous de vous donner nos impressions. On ne va pas vous mentir, cela n’a pas été le coup de coeur.

On nous avait prévenus : Venise, on aime ou on n’aime pas. Nos propos seront plus nuancés, car il y a des choses qu’on a beaucoup aimé. Mais il faut dire qu’il y a un très gros point négatif : les touristes. Alors non, on ne va pas devenir ce genre de voyageurs qui ne supportent plus les touristes, alors qu’ils en sont eux-mêmes. Mais on préfère quand il y en a beaucoup moins. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : Venise compte 50 000 habitants, et chaque année, 30 millions de touristes viennent visiter l’île.

venise-montage-1

Alors forcément, on se retrouve vite serrés comme des sardines. Tous les lieux touristiques sont noir de monde (le pont Rialto, la place Saint Marc…). On s’en est très vite rendu compte et nous avons donc cherché à fuir le plus possible la foule. Ce sera donc notre premier conseil : baladez-vous dans les petites rues, à l’écart du centre, et flâner. C’est beaucoup plus respirable et cela permet de découvrir le « vrai Venise ». Le point positif tout de même : malgré le monde, les rues sont propres.

montage-venise-2

Notre deuxième conseil concerne le logement. N’hésitez pas à loger sur les îles à proximité. Ayant un petit budget, nous avons cherché à loger dans un bon hôtel, à moindre coût. Nous sommes alors tombés sur une pépite, non pas à Venise, mais à Murano ! L’île de Murano est situé à 20 minutes en vaporetto (bateau qui fait office de transport en commun) de Venise. Nous avons trouvé le magnifique LaGare Hotel Venezia. Non seulement l’hôtel est splendide, mais en plus (cerise sur le gâteau) il propose des navettes GRATUITES pour aller à Venise. Quand on sait que le billet aller de vaporetto Murano/Venise coûte 7,50 euro, ce n’est pas négligeable ! 

Néanmoins, si vous souhaitez loger à Venise-même à petits prix, nous sommes tombés sur une auberge de jeunesse qui avait l’air sympa (on y a juste bu un verre, donc on ne pourra pas vous parler de l’hébergement mais l’endroit était très sympa) : We Crociferi.

montage-burano

Autre conseil : ne vous arrêtez pas qu’à Venise. Les îles aux alentours méritent réellement le coup d’oeil. Murano, qui abrite de nombreux artistes verriers, est une île très calme où il est agréable de s’y balader. Burano, avec ses petites maisons de toutes les couleurs, est absolument splendide. Mais malheureusement, elle est prise d’assaut par les touristes, ce qui gâche un peu le plaisir. Néanmoins, elle vaut vraiment le coup d’oeil ! Ou encore Torcello, située à 5 minutes en bateau de Burano (il est conseillé de faire les deux dans la même journée). Torcello est une toute petite île qui prend des allures de campagne. On y reste pas longtemps, mais elle est très calme et apaisante.

montage-torcello

Enfin, si vous êtes motivés, on ne peut que vous recommander de vous lever tôt et de profiter de Venise et de ses îles au lever du soleil. Les touristes dorment encore, et la ville aussi. Un moment idéal pour pouvoir profiter de la beauté des lieux. Même constat au coucher du soleil, où de très beaux couchers de soleil sont à voir, notamment à Murano et Burano.

montage-murano-1

Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Enjoy this blog? Please spread the word :)