Un week-end découverte à Copenhague

copenhague

Nous sommes partis à Copenhague le temps d’un weekend. La capitale danoise donne un agréable aperçu des pays nordiques, et donne clairement envie de pousser le voyage un peu plus loin. Récit d’une agréable découverte…

COPENHAGUE-4

.

La première chose qui nous a frappés est que Copenhague est une ville très moderne et design. Sans vouloir mettre en avant des clichés, on a tout de même l’impression d’être dans un magasin IKEA un peu partout. Copenhague est également une ville extrêmement bien pensée en termes de mobilité. Se déplacer en vélo est une habitude quotidienne pour quasiment tous les habitants. Les voitures coûtant extrêmement chères au Danemark, il a bien fallu s’adapter ! Résultat, toutes les routes sont adaptées aux cyclistes, et gare à vous si vous marchez sur une piste cyclable ! Pour nous, touristes, on y voit surtout un aspect économique. Pour 10 euros la journée, vous pouvez louer un vélo ; cela est plus abordable que de prendre les transports en commun (en moyenne 3 euros LE ticket de métro).

Car oui, vous l’aurez compris, Copenhague est une ville chère. C’est le gros point noir de cette destination. Les taxes sur les hébergements, la nourriture ou encore les vêtements sont assez élevées. Résultat : n’espérez pas faire de bonnes affaires, comme vous pourriez le faire à Lisbonne ou Barcelone.

COPENHAGUE-2

.

Mais que cela ne vous décourage pas ! Il est tout de même possible d’en profiter sans trop dépenser ! Notamment, côté repas, où nous n’avons pas dépassé les 30 euros pour deux à chaque repas. Il y a en effet de nombreux food truck qui proposent des repas à des prix raisonnables. Rendez-vous d’ailleurs à Papiroen, à quelques mètres de l’opéra de Copenhague. Il s’agit d’un immense hangar dans lequel se trouvent des dizaines de food truck proposant toutes sortes de spécialités (brésiliennes, asiatiques, danoises, burgers…). C’est un des immanquables de Copenhague pour nous.

Parmi les autres immanquables, il y a bien évidemment Nyhavn, ce petit port aux allures d’Amsterdam. C’est un endroit très touristique mais qui a vraiment du charme.

COPENHAGUE-3
Nyhavn

.

Comme beaucoup d’autres personnes, nous avons été déçus par la Petite Sirène. C’est un incontournable comme le Manneken Pis par exemple à Bruxelles, mais ce n’est clairement pas transcendant. Si vous n’avez pas le temps d’y aller, ne culpabilisez pas !

copenhague-sirene

.

Découvrez également le village de Christiania. Il s’agit d’une ancienne caserne abandonnée par l’armée et investie par des hippies dans les années 70. Ces derniers ont fini par y créer un endroit dans lequel les artistes peuvent s’exprimer librement, et dans lequel on fume de la marijuana en toute liberté. Les autorités ont décidé de ne pas trop s’en occuper, reconnaissant même au bout de quelques années que Christiania était un village alternatif, qui possédait ses propres règles. Résultat, aujourd’hui, vous pouvez vous y promener, y fumer de l’herbe (et en acheter sur place), ou encore y manger des « space cake ». Si l’endroit a l’air hyper cool à première vue, on a surtout trouvé que c’était un squat délabré, et mal entretenu… dommage. Mais c’est quand même à voir ! (Pour info, il est interdit de prendre des photos à l’intérieur)

A deux pas de Christiania se trouve l’église Saint Sauveur. Il est possible de monter tout en haut, et d’avoir une superbe vue sur la ville. C’était dans notre programme, mais malheureusement, les escaliers étaient fermés pour cause de mauvais temps.

christiania
Entrée de Christiania

.

Les châteaux Christiansborg, Rosenborg Slot ou encore Amalienborg sont également à découvrir, au moins d’extérieur. Enfin, pour boire un verre ou manger, les quartiers de Vesterbro et de Norrebro sont très agréables.

Nous aurions également aimé faire le musée national, qui retrace l’histoire des vikings, ou encore l’aquarium Den Bla Planet (deux endroits par ailleurs incontournables à faire avec des enfants), mais faute de temps, nous n’avons pas pu y aller. Trois jours est la durée idéale, selon nous, pour visiter comme il se doit la ville. A noter que si vous disposez d’un peu plus de temps, vous pouvez même pousser jusqu’à la Suède, où un pont relie les deux pays. Nous, ça nous aurait bien tenté ! 

Côté hébergement, nous avons logé à l’auberge de jeunesse Downtown Hostel Copenhague. Si vous êtes un fêtard, on vous la conseille vivement ! L’ambiance y est vraiment sympa ; un bar occupant le rez-de-chaussée. Mais si vous souhaitez vous reposer et être au calme… passez votre chemin. 

COPENHAGUE-1
Bar de l’auberge Downtown Hostel Copenhague

Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Enjoy this blog? Please spread the word :)