Deux semaines au Myanmar : suivez le guide !

Myanmar-au-bout-de-la-terre

Pour deux semaines au Myanmar, un itinéraire type est conseillé, non pas parce qu’il est plus sûr, mais parce que ce sont les principaux grands centres d’intérêts du pays. Mais que vous suiviez ces conseils ou non, vous en prendrez plein les yeux !

C’est clairement le pays d’Asie du sud-est qui nous a le plus émerveillés par ses paysages. Néanmoins, ce n’est pas le plus reposant. Le Myanmar ne s’ouvre au tourisme que depuis quelques années seulement. Ainsi pour relier une ville à une autre, le bus (très souvent de nuit) sera le principal moyen de locomotion mis à votre disposition.

Itinéraire :

Yangon > Bagan > Nyaung Shwe (Lac Inle) > Mandalaye

Pour les connaisseurs, c’est réellement l’itinéraire le plus basique que vous pouvez faire. Si vous avez un peu plus de deux semaines, vous pouvez également passer par  le mont Kyaiktiyo, pour voir son rocher d’or.

Pour vous rendre au Myanmar :

Si les prix sont intéressants, un vol Paris-Yangon (ou Mandalay) est l’idéal. Pour nous, ce n’était pas le cas. Le prix du billet se situait aux alentours de 900 euros, ce qui est vraiment hors de prix pour l’Asie du sud-est. Nous avons alors choisi de prendre un vol pour Bangkok, en Thaïlande, et de rallier ensuite le Myanmar via Air Asia ; ce qui nous a valu une belle économie de plus de 200 euros, mais par contre, on perd du temps sur place…

.

Yangon-Au-bout-de-la-Terre
Pagode Shwedagon à Yangon
  • Yangon – Bagan

Yangon ou Rangoon n’est pas une ville très intéressante à voir. Un conseil donc : ne vous attardez pas. Excepté la pagode Shwedagon, qui est à voir absolument à la tombée de la nuit, il n’y a pas grand-chose d’autres à faire.

Nous avons réservé nos billets de bus pour Bagan via la réception de notre guesthouse. Le billet nous a coûté entre 30 et 40 euros par personne, avec un départ tôt le matin (5h). Le prix du billet comprenait une navette-taxi jusqu’à la gare routière (qui est assez éloignée du centre) et le bus. Il faut compter environ 6h de bus pour rejoindre Bagan.

Arrivés à Bagan, nous avons partagé un taxi avec un autre couple, afin de payer moins cher le trajet jusqu’à notre guesthouse. Au total, nous sommes restés deux jours à Yangon, et trois jours et demi à Bagan.

Pour visiter les temples à Bagan, n’hésitez pas à louer un scooter électrique ou alors un vélo. Nous avons fait les deux, et on peut déjà vous dire que le scooter est beaucoup plus pratique et beaucoup moins fatiguant ! Les prix ne sont pas très élevés également. Si vous disposez de trois jours sur place, vous aurez le temps de bien découvrir les environs.

.

Bagan-au-bout-de-la-terre
Coucher de soleil à Bagan

Nous avons d’ailleurs pris une journée pour nous rendre au Mont Popa. Il s’agit d’un temple situé en haut d’un rocher, qui se trouve à une heure de route environ de Bagan, en voiture. Nous avons, pour cette excursion, partagé un taxi avec le même couple que nous avons croisé en arrivant à Bagan ! Cela nous a coûté 10 dollars environ par personne, et le chauffeur nous a même servi de guide.

  • Bagan –Nyaung Shwe (Lac Inle)

Là aussi, nous avons réservé notre ticket de bus avec notre guesthouse. Il faut compter une trentaine d’euros par personne en bus VIP (ce que nous avons pris à chaque fois). Départ le soir de la guesthouse pour une arrivée à … 3h du matin au lac Inle ! Nous n’étions pas au courant de notre heure d’arrivée, ce qui a été une vraie surprise. Nous qui pensions économiser une nuit d’hôtel en la passant dans le bus… raté !

A Nyaung Shwe, nous nous sommes quand même rendus dans la guesthouse que nous avions réservée pour la nuit d’après. Il nous aura fallu payer un supplément pour obtenir une chambre à notre arrivée. Nous étions tellement fatigués, que nous n’avons pas hésité très longtemps…

Au programme : deux jours au lac inle, avec un jour consacré à la balade sur le lac. Nous avons croisé notre « boat driver » dans la rue. Pour environ 15 euros par personne, nous avons passé la journée sur petit canoë, et il nous a fait visiter le coin. Attention, couvrez-vous bien ! Il fait très froid sur le lac.

.

inle-au-bout-de-la-terre
Pêcheur du Lac Inle

Le deuxième jour a été consacré au farniente et marché local. Le soir, nous partions pour Mandalay. Une fois n’est pas coutume, notre ticket de bus a été réservé par notre hôtel.

  • Nyaung Shwe – Mandalay

Cette fois, nous avons anticipé et réservé la chambre sur internet pour la nuit même de notre arrivée. Et on a bien fait ! Le bus de Nyang Shwe est arrivé à Mandalay vers 1h du matin.

Il y a pas mal de choses à faire dans les environs de Mandalay, c’est pour ça que nous vous recommandons d’y passer deux jours pleins. Une journée sera consacrée à la visite de la pagode de Mahamuni et la colline de Mandalay. Différents temples magnifiques sont à découvrir. Pour y accéder, on vous conseille de prendre un taxi, pour vous emmener au sommet. Puis ensuite, vous pouvez relier les différents sites à pied.

.

inle-2-e1484920773466
Umin Thounzeh et ses 45 Bouddhas

Pour le deuxième jour, nous avons loué les services d’un chauffeur de taxi pour la journée, afin de se rendre dans les villes alentours : Sagaing, l’île d’Ava, et Amarapura (U-Bein Bridge). C’est réellement un circuit à faire. Les chauffeurs de taxis sont habitués à ces trajets, et vous indiqueront les lieux à voir. A noter qu’à Mandalay même, il n’y a pas grand chose à faire.

Très rapidement, il était temps pour nous de rejoindre Bangkok, afin de passer les derniers jours à acheter les souvenirs. Nous avons donc pris un avion avec notre compagnie fétiche, Air Asia.

  • Hôtels où nous avons séjourné et que nous vous recommandons :

Bagan : New Life Guesthouse

Lac Inle : Mingalar Inn

.

bagan-rue-au-bout-de-la-terre
Dans les rues de Bagan

 

 

Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Enjoy this blog? Please spread the word :)